Stop Linky Diois

membre du réseau national Stop Linky France



Les nouveaux compteurs communicants

Une technologie extrêmement problématique


Le déploiement des nouveaux compteurs d'électricité "Linky" imposé par Énédis à la population française est un piège dénoncé par de nombreux citoyens, associations, journalistes, scientifiques, politiciens, et techniciens. Nombre de communes elles-mêmes le refusent : carte des communes résistantes. Il a également été refusé par l'Allemagne, la Belgique, l'Autriche, le Portugal, la Lithuanie et la République Tchèque. En France, le déploiement est prévu pour s'achever en 2021.

Tant du point de vue de ses conséquences catastrophiques sur la santé des abonnés, que du point de vue de son caractère parfaitement anti-démocratique, il révèle une politique perverse tissée de mensonges.

Concrètement, l'installation des compteurs s'avère être source de pannes lourdes de conséquences lorsqu'elles concernent par exemple nos chaudières. Elle s'accompagne de dysfonctionnements (comme connexions puis déconnexions inopinées et répétitives d'appareils, d'éclairages même en pleine nuit), et parfois d'incendies. Enfin elle entraine, contrairement à ce qui avait été annoncé, l'augmentation des factures des consommateurs, par une modification du mode de comptage.

Les citoyens sont piégés par des argumentaires tout à faits fallacieux ; les installations des compteurs sont forcées au point d'être parfois violentes. Les arrêtés municipaux qui les refusent ne sont pas respectés.

En réaction à ces abus d'Énédis, à cette politique de l'État qui, en arrière-plan applique aveuglément des directives européennes sans tenir compte de leurs conséquences catastrophiques, de nombreuses initiatives locales ont pris naissances dans le pays depuis plusieurs années sous le nom de Stop Linky.


Caractère toxique du linky


Explications: Joséphine, étudiante, Toulon, 5mn

_______


Documentaire

Take back your power ou "Reprenez votre pouvoir" :

Ces graves problèmes créés par les fréquences radio qui sont injectées en continu dans les logements via leur installation électrique sont déjà constatés aux USA où ils sont en fonctionnement depuis le début des années 2010. Ils donnent lieu à de nombreux procès et de multiples témoignages alarmants. Un documentaire a été réalisé en 2013 par le Canadien Josh Del Sol sur place, qui révèle cette situation : Take back your power

La Version Française de cette vidéo est réalisée et diffusée par Next-up organisation - ONG de Crest : "Enquêtes d'investigations approfondies du documentariste  Josh Del Sol  dans plusieurs pays concernant les réseaux connectés "intelligents" (Smart Grids) déployés par les Sociétés Anonymes d'électricité avec la bénédiction et la complicité des décideurs politiques ainsi que celle des autorités de ''protection'' de la santé publique.
Ce que vous allez découvrir durant ces 85 minutes vous surprendra, vous bouleversera, vous choquera et vous éclairera. Mais surtout, ce documentaire vous donnera des raisons légitimes de rejeter ces systèmes radiatifs connectés évolutifs dont le Linky (upgradable à distance) qui présentés de façon très subtile portent atteinte aux libertés fondamentales, impactent la santé mentale et physique des consommateurs et la climatologie."



Linky, capteur mouchard au service de Big Brother


Les compteurs communicants contrôlent la consommation des foyers à distance, de manière extrêmement précise, intrusive et coercitive. Ils sont mis en place tant pour l'eau que pour le gaz sur toute la planète. Linky est le nom qui est donné, parmi ces différents types de communicants à celui qui contrôle l'électricité. Un maximum d'informations privées des foyers sont collectées, via les ondes électro-magnétiques identiques à celles des téléphones portables, antennes relai et wifi qui transitent le long des installations électriques. Cette forme de captation permet de faire transiter des informations très complexes en très grand nombre en signaux, en audio et en images.


Linky, c'est uniquement pour contrôler! C'est encore mieux quand un spécialiste d'EDF l'écrit :


"Oui, le compteur blanc électronique peut faire tout ce qu'Énédis affirme publiquement pouvoir faire grâce au compteur Linky. Il lui est aussi possible de gérer jusqu'à 10 grilles tarifaires. (...)
"Par contre il ne peut pas intégrer le Courant Porteur en Ligne, lequel dans son évolution G3, intègre le protocole IPV6 qui permet, via le compteur, de prendre le contrôle des appareils électriques raccordés au 220V. C'est la principale raison pour laquelle ENEDIS tient tant à son compteur Linky et son CPL. Ce thème est développé dans le document «Comment le CPL du Linky va permettre d'inverser la loi de l'offre et la demande en électricité pour le bénéfice des producteurs privés, au détriment des consommateurs, dans un marché dérégulé.»


Lire tout l'article - Robin des toits



Contact